AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Aide] Orthographe, quand tu nous tiens !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
}ï{
Ice Admin Inactive
avatar

Messages : 7701
Inscription : 30/08/2007
Membre favorite :

Sweet activity : 1

MessageSujet: [Aide] Orthographe, quand tu nous tiens !   Jeu 15 Mai 2008, 00:09

Je suis loin d'être douée en orthographe, mais j'essaie de me soigner... X'D Alors si vous aussi vous lisez souvent des fautes qui reviennent souvent notez-les ici.

Ponctuation
- Une phrase commence avec une majuscule et se termine par un point.
* Exemple : Les SNSD sont belles et talentueuses.

- Les noms propres prennent toujours une majuscule.
* Exemple : La leader des SNSD est Tae Yeon.

- Certaines termes de politesse prennent toujours une majuscule.
* Exemple : Monsieur, Madame, Mademoiselle.

- La virgule se met entre des mots de même nature ou de même fonction.
* Exemple : Tae Yeon est petite, belle, talentueuse.

- La virgule se met après un complément circonstanciel en tête de phrase.
* Exemple : Samedi, Tiffany et Yu Ri présenteront Music Core.

- Les points de suspension n'existent que par trois.
* Exemple : Yu Ri était époustouflante...

Expressions courantes
- Au temps pour moi :
On dit Au temps pour moi pour admettre son erreur — et concéder que l’on va reprendre ou reconsidérer les choses depuis leur début. L’origine de cette expression n’étant plus comprise, la graphie "Autant pour moi" est courante aujourd’hui, mais rien ne la justifie.

- Bienvenue :
Bienvenue est une expression "universelle" : "Je te/vous/leur souhaite la bienvenue", "Bienvenue à toi/vous/eux" ! Mais attention : "Sois le bienvenu/la bienvenue", "Soyez les bienvenus/bienvenues, "Ils sont les bienvenus", "Elles sont les bienvenues"... On dira également "Toute aide sera la bienvenue", puisque aide est féminin).
* Exemple : Tout le monde est le bienvenu sur Sweety Nine.

- Evènement :
L'Académie française a adopté la graphie "évènement", mais estime que "la graphie ancienne événement n'est cependant pas considérée comme fautive".
* Exemple : Un nouvel album des SNSD est toujours un grand évènement.

- Parmi :
Est une préposition qui est invariable : il ne prend donc jamais de "s" à la fin.
* Exemple : Parmi tous les groupes coréens, Girls' Generation est le meilleur.

- Soi-disant :
Soi-disant est un adjectif composé invariable : il ne prend aucune marque de féminin ni de pluriel.
* Exemple : Cette anti est soi-disant devenue fan.

- Bien sûr
De l’adverbe "bien" et l’adjectif "sûr", ancien français bien "seur", l'expression signifie "être 'vraiment' sûr" de quelque chose, d’où le sens d’être évident.
* Exemple : Les antis sont bien sûr des fans refoulés.

Confusions courantes
- "Sa" et "ça" sont des homophones. Ils n'ont donc pas le même sens.
* On écrit "ça" pour remplacer "cela". Exemple : Tout ça lui appartient.
* On écrit le possessif "sa" pour désigner une appartenance. Exemple : Nous vu sa collection de CDs.

- "Tous" et "Tout" ne s'utilisent pas de la même façon. Pour savoir comment l'employer, il faut savoir si c'est un pronom, un adverbe ou un adjectif.
* Pronom : Dans ma chambre, tout est blanc.
* Adverbe : Dans ma chambre, c'est tout blanc.
* Adjectif : Dans ma chambre, tous les meubles sont blancs.

- "Sensé" doit s'utiliser lorsqu'il s'agit de quelque chose de raisonnable, tandis qu'il faut employer "censé" lorsqu'on fait référence à une obligation.
* Exemple : Il n'est pas sensé de détester les SNSD.
→ Il n'est pas raisonnable de détester les SNSD.

* Exemple : Lorsqu'on est fan, on est censé acheter les CDs des SNSD.
→ C'est une obligation d'acheter les CDs des SNSD lorsqu'on est fan.


- Le futur simple ne prend pas de "s" à la première personne du singulier, contrairement au conditionnel.
* Exemple du futur : Demain, j'achèterai l'album des SNSD.
* Exemple du conditionnel : Si j'avais de l'argent, j'achèterais l'album des SNSD.


Dernière édition par }ï{ le Sam 10 Oct 2009, 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://csjheaven.fr
pouchka
I Got A Boy ♫
avatar

Messages : 2165
Âge : 29
Inscription : 02/05/2008
Membre favorite :

Sweet activity : 0

MessageSujet: Re: [Aide] Orthographe, quand tu nous tiens !   Jeu 15 Mai 2008, 00:16

Moi y'a deux trucs qui m'énervent, le premier, les gens le font certainement exprès mais pas le 2e, qui me pique les yeux à chaque fois:

ça va et pas sa va...
C'est pourtant pas compliqué d'aller chercher le "ç" ^^

Ils croient (et pas "ils croiVent") ça parait logique pour beaucoup de gens mais je vois cette faute vraiment très souvent.
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/#!/poufchka
Kourai

avatar

Messages : 2401
Âge : 31
Inscription : 24/04/2008
Membre favorite :

Sweet activity : 1

MessageSujet: Re: [Aide] Orthographe, quand tu nous tiens !   Ven 16 Mai 2008, 20:50

nan c'est juste qu'ils connaissent pas les vraies règles....genre par exemple les participes passés tiens, eux ils ont appris dans leur formation que "le participe passé s'accorde toujours avec l'auxiliaire " être " et jamais avec l'auxiliaire "avoir" sauf si le COD est placé devant le participe passé", comme tu l'as dit...alors que non pas du tout ya pas que ça ! du coup la maitresse croit que la petite fait des fautes alors qu'elle a bon en fait.....c'est triste mais c'est comme ça u_u

Citation :
Il y a aucun cas ou le participe ne s'accode pas avec l'auxiliaire " être "
figure-toi que si justement ! ^^'

Allez, pour le plaisir, un petit cours sur les PP (et que personne ne dise qu'il y a des erreurs parce que NON IL N'Y EN A PAS, ma prof sait très bien de qui elle parle, c'est une des meilleures grammairiennes.........grammaticiennes?...........bref l'une des meilleures de France quoi !!):


1. Le participe passé d'un verbe employé sans auxiliaire s'accorde avec le nom ou le pronom qu'il accompagne :

Bâtie sur une colline, la ville se voit de loin.

Attention : certains participes passés, employés comme prépositions, sont invariables

Vu l'heure, je n'ai pas osé téléphoner. (= à cause de l'heure. Quand "vu"= "étant donné", on ne l'accorde pas.)
J'aime tous les sports excepté la boxe. (= sauf la boxe)
J'aime tous les sports, la boxe exceptée.

2. Le participe passé d'un verbe non pronominal, employé avec l'auxiliaire être s'accorde toujours avec le sujet du verbe :

Ils sont venus voir ce qui se passait.

3. Le participe passé employé avec l'auxiliaire avoir s'accorde avec le complément d'objet direct si celui-ci est placé avant le verbe :

Il a ouvert la fenêtre.
Quelle fenêtre a-t-il ouverte?

Attention :
- aux verbes impersonnels car leur participe passé est toujours invariable.

Quelle patience il leur a fallu !

- aux verbes dont le COD est un neutre (le/en)

Elle est plus adroite que je ne l'aurais pensé. (l'=le)
Il m'a offert des fraises, j'en ai mangé. ("en" est COD)
Je suis allée au marché, voilà les fraises que j'en ai rapportées ("que" est COD et "en" complément de lieu)

- aux verbes qui sont parfois transitifs, parfois intransitifs (coûter, courir, etc.)

Je regrette les cent francs que cela m'a coûté. (a coûté combien?)
Je regrette les efforts que cela m'a coûtés. (a coûté quoi?)

- aux verbes suivis d'un infinitif (l'objet direct peut-être complément du verbe ou de l'infinitif)

Quelle actrice as-tu vue jouer ?
Quelle pièce as-tu vu jouer ?


- aux verbes comme croire, penser, etc. dont on accorde ou non le participe selon qu'il est suivi ou non du verbe être

C'est une histoire que j'ai crue fausse.
C'est une histoire que j'ai cru être fausse.


- aux verbes comme devoir, pouvoir, vouloir, etc. (l'infini peut être sous-entendu)

Il n'a pas fait les efforts qu'il aurait pu (faire)

- le participe passé "fait", suivi d'un infinitif, est toujours invariable.

Je les ai fait venir.

- aux expressions "l'échapper belle", "la bailler belle", qui ont un participe passé invariable.

Ils l'ont échappé belle.

4. Le participe passé des verbes pronominaux s'accorde
*avec le sujet :

A) Si le verbe est toujours pronominal :

Elle s'est évanouie.

Le participe passé du verbe "s'arroger" s'accorde avec le COD si celui-ci est placé avant.

Quels droits s'est-elle arrogés ?

B) Si le verbe a un sens particulier quand il est employé à la forme pronominale (se douter de, etc.)

Elle s'est servie de mon compas. (on ne peut pas dire : elle a servi de mon compas.)

"Se rire de", "se plaire" et les composés de "plaire", les verbes comme "se rendre compte" (COD placé après) ont un participe passé invariable.

Elle s'est ri de mes remarques.
Ils se sont plu.


C) Si le verbe a un sens passif

Les livres se sont bien vendus. (= ont été bien vendus)

*avec le COD, si celui-ci est placé avant
quand le verbe est accidentellement pronominal

Elle s'est lavée.
Elle s'est lavé les mains.
Elle s'est nui.
Elle s'est permis de m'interrompre.
Quels bons petits plats s'est-elle préparés ?


Attention :
- aux verbes impersonnels

Que d'erreurs il s'est glissé dans ce texte.

- aux verbes suivis d'un infinitif

Elle s'est laissée tomber.
Elle s'est laissé convaincre.
("s' " est complément de "convaincre" : on la convainc)

- au participe "fait" + infinitif, toujours invariable.

Elle s'est fait remarquer.

- à bien analyser le complément.

Elle s'est fait mal. (On peut comparer à : Elle lui a fait mal)
Elle s'est faite belle. (Elle les a faits beaux pour la circonstance)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kome-world.com/fr
pouchka
I Got A Boy ♫
avatar

Messages : 2165
Âge : 29
Inscription : 02/05/2008
Membre favorite :

Sweet activity : 0

MessageSujet: Re: [Aide] Orthographe, quand tu nous tiens !   Ven 16 Mai 2008, 20:54

nishii a écrit:
pouchka a écrit:


"Elles se sont envoyé des cadeaux", auxiliaire "être", pas d'accord, désolé XD

Ta trouver sa ou ?
pourquoi sa serai invariable
explique ^^

Le participe s'accorde avec le COD, or ici le COD ce n'est pas "elles" mais "les cadeaux", étant placé après le participe, le participe ne s'accorde pas.
Et y'a d'autres règles, on vous ment pas, on n'a pas que ça à faire mdr à la fac on t'apprend d'autres règles qui sont jugées inutiles pour les plus jeunes, d'où les fautes récurrentes.


Dernière édition par pouchka le Ven 16 Mai 2008, 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/#!/poufchka
pouchka
I Got A Boy ♫
avatar

Messages : 2165
Âge : 29
Inscription : 02/05/2008
Membre favorite :

Sweet activity : 0

MessageSujet: Re: [Aide] Orthographe, quand tu nous tiens !   Ven 16 Mai 2008, 21:05

nishii a écrit:
pouchka a écrit:


"Et y'a d'autres règles, on vous ment pas, on n'a pas que ça à faire mdr

T'inquiète ça nous s'est jamais venu à l'esprit ^^

On sait jamais, quand j'explique ces règles certains pensent que je leur mens lol mais ça c'est de la faute de l'enseignement, les règles sont jugées inutiles car trop difficiles donc on les apprend pas aux élèves, mais après si tu vas un peu plus loin dans tes études on te les apprend et tu t'embrouilles, alors qu'en ayant fait l'effort (certes difficile je le conçois) au départ, on n'aurait pas ce problème, y'a des adultes qui ne se doutent pas qu'on peut ne pas accorder un participe avec l'auxiliaire "être", et personne n'ira leur apprendre, c'est des gens qui feront des fautes toutes leur vie, c'est juste dommage, y'a pas mort d'homme, mais je trouve ça bête.
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/#!/poufchka
}ï{
Ice Admin Inactive
avatar

Messages : 7701
Inscription : 30/08/2007
Membre favorite :

Sweet activity : 1

MessageSujet: Re: [Aide] Orthographe, quand tu nous tiens !   Ven 16 Mai 2008, 21:19

MDR je crois que le participe passé, j'y arriverai jamais v__v
Revenir en haut Aller en bas
http://csjheaven.fr
Kourai

avatar

Messages : 2401
Âge : 31
Inscription : 24/04/2008
Membre favorite :

Sweet activity : 1

MessageSujet: Re: [Aide] Orthographe, quand tu nous tiens !   Sam 17 Mai 2008, 15:36

Bui² a écrit:
pareil + les participes passés confondus avec des infinitifs :

du genre "j'ai manger" "tu veux joué ?"

beeeeerk !

ah ouai j'oubliais ça ! Ca m'énerve aussi ! et alors le pire c'est quand c'est combiné ! Genre "j'ai était joué dans le jardin" (X_x)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kome-world.com/fr
}ï{
Ice Admin Inactive
avatar

Messages : 7701
Inscription : 30/08/2007
Membre favorite :

Sweet activity : 1

MessageSujet: Re: [Aide] Orthographe, quand tu nous tiens !   Dim 18 Mai 2008, 21:44

Les terminaisons...

Avec JE soit, S, E, X, AI
    je vois, j'entendais, je finis,...
    j'aime, je joue, je supplie,...
    je veux, je peux,...
    j'ai, je ferai, j'avouerai,...


Avec TU soit, S, X
    tu sauras, tu entendrais, tu finis,...
    tu veux, tu peux,...


Avec IL/ELLE/ON soit, A, D, E, T
    il fera, elle sentira,...
    il entend, elle mord,...
    il aime, elle joue, il crie,...
    il finissait, elle voyait,...
Revenir en haut Aller en bas
http://csjheaven.fr
}ï{
Ice Admin Inactive
avatar

Messages : 7701
Inscription : 30/08/2007
Membre favorite :

Sweet activity : 1

MessageSujet: Re: [Aide] Orthographe, quand tu nous tiens !   Sam 10 Oct 2009, 21:58

Un petit rappel concernant la règle des...

ça, çà, sa


ça : pronom démonstratif, peut être remplacé par les mots "ceci", "cela", "ainsi", "donc"
- Il dénote le doute : "Et la santé ? Comme ci comme ça."
- Il marque l'approbation : "C'est ça !"
- Il signifie indignation, étonnement : "Ça, par exemple ! Ça alors !"
- Il désigne péjorativement : "Après les avoir tant aidé. Allez faire du bien à ça !"

sa : adjectif possessif qui désigne l'appartenance.
"Il a son lit et sa commode dans une des chambres".

çà : adverbe de lieu, peut être remplacé par les mots "voici", "ici"
- Il signifie d'un côté et de l'autre : "Ses affaires, je les retrouve çà et là."
- Il dénote une menace : "Çà, vous allez cesser de le faire !"
Revenir en haut Aller en bas
http://csjheaven.fr
}ï{
Ice Admin Inactive
avatar

Messages : 7701
Inscription : 30/08/2007
Membre favorite :

Sweet activity : 1

MessageSujet: Re: [Aide] Orthographe, quand tu nous tiens !   Mer 10 Mar 2010, 21:53

Un petit rappel sur la ponctuation, beaucoup ne connaissent pas surtout la disposition des espaces avant ou après les signes de ponctuation.

Point .

Le point, en règle générale, sert à marquer la fin d'une phrase, et le mot suivant commence par une majuscule. En lecture, il indique une forte pause :
- Le chat a sauté la barrière.

  • Lorsqu'on parle d'un document, on ne place pas de point après le titre d'une œuvre, l'énoncé d'un chapitre ou le nom de l'auteur :
    - Les fables de La Fontaine.
  • Pour les dates écrites uniquement en chiffres, on sépare par un point :
    - Le 15.07.2000 fut une journée mémorable. (Pas de point après 2000, vu que la phrase ne se termine pas après la date) ou (15.05.1900) sans point à l'intérieur des parenthèses.
  • Pour les nombres, entre les tranches de trois chiffres, pas de point mais un espace :
    - 2 123 456 euros.
  • Les abréviations sont suivies d’un point, sauf si la dernière lettre de l’abréviation correspond à la dernière lettre du mot :
    - Ass. Nat. mis pour Assemblée Nationale, fém. mis pour féminin, mais sans point final : Mme mis pour Madame ou encore no mis pour numéro.


Règle générale concernant les espaces : pas d'espace avant le point et espace après :
- Nous sommes partis avec le train, direction la campagne. Dans le wagon, nous chantions. Les voyageurs nous observaient curieusement.


Virgule ,

La virgule qui est un signe de ponctuation important, indique une pause courte et sert à séparer les parties d'une phrase. Elle remplace des mots qui seraient reliés par "et, ni, ou" :
- Paris, Toulouse, Marseille et Lyon sont de grandes villes.

  • La virgule est placée à la fin du mot précédent, mais est séparée du suivant par un espace :
    - Il a mis le moteur en route, ensuite il est parti.
  • On ne place pas de virgule entre un sujet et un verbe :
    - La cheminée fume beaucoup. (Et non : la cheminée, fume beaucoup).
  • Pas de virgule si des parties sont déjà réunies par "et, ni, ou" :
    - Le chien court, galope, saute et aboie.
  • Mais si les éléments liés portent sur un sujet différent, on place alors une virgule avant "et, ni, ou" :
    - Le chien court, galope, saute, et c'est de plus un animal docile.
  • On ne place pas de virgule avant un crochet, une parenthèse, un tiret :
    - Il acheta des bonbons (avec son argent de poche) pour sa sœur. Ils sont partis (sans leurs bagages) à l'aube.
  • La virgule sépare aussi les énumérations :
    - Chiens, chats, volailles doivent être éloignés.
  • On place une virgule entre des éléments de coordination comme "car, voire..." (autres que "et, ni, ou") :
    - Je ne crois pas aux miracles, car je ne suis pas croyant.
  • On place habituellement une virgule devant "etc." :
    - il a acheté des fruits, des légumes, de la viande, etc.
  • On place une virgule après une citation ne se terminant pas par un point d'interrogation ou d'exclamation :
    - "Allez en paix", et il continua son chemin.
  • On ne sépare pas par une virgule les parties d'une somme (sauf la décimale) :
    - Le vingt avril mille neuf cent quarante. 3 182,50


Règle générale concernant les espaces : pas d'espace avant et espace après :
- Nous sommes partis avec le train, direction la campagne. Dans le wagon, nous chantions. Les voyageurs nous observaient curieusement.


Deux-points :

Les deux-points (le double point ou le deux-points) annoncent une citation ou une énumération :
Avant une citation : et il peut être suivi de guillemets Le chef a dit : "En avant".
Avant une explication : laissez hurler les loups : ils ne comprennent pas.
Avant une énumération : voici notre programme : comprendre, apprendre, savoir.
En mathématiques : comme symbole de la division 24 : 6 = 4

  • Dans une énumération à plusieurs niveaux, le premier niveau qui annonce l'énumération se termine par "deux-points", les suivants se terminent par un "point-virgule" sauf le dernier par un "point" et le retour à la ligne se fait sans majuscule.
    Voici une liste de travaux à réaliser :
    - gros œuvre ;
    - charpente ;
    - plomberie ;
    - électricité.


Règle générale concernant les espaces : espace avant et après les deux points. Pas de majuscule après.

Point d'interrogation ?

Le point d'interrogation se place à la fin d'une phrase interrogative (il tient la place du point) :
- Qui êtes-vous ? Lui avez-vous précisé votre qualité ? N'es-tu pas son père ?

  • Toujours un point d'interrogation après chaque question posée :
    - Vous êtes seule ? Accompagnée ?
  • Un point d'interrogation après le guillemet fermant d'une citation :
    - Te souviens-tu du proverbe "Bien mal acquis ne profite jamais" ?
  • Une majuscule suit le point d'interrogation lorsque ce dernier achève une phrase :
    - Vous avez bien mangé, j'espère ? Alors on peut se mettre à l'ouvrage.
  • Le point d'interrogation est suivi d'une minuscule lorsqu'il est placé au milieu d'une phrase : tu veux partir ce jour ? sur le soir ?
  • Jamais en fin des interrogations indirectes :
    - Il demande avant tout, si vous êtes volontaire. (Une personne s'adresse à une autre personne pour lui rapporter la question qui est posée à son sujet. Dans une interrogation directe on aurait écrit : Avant tout, êtes-vous volontaire ?).
    - Il leur demande s'ils choisissent le beurre ou l'argent du beurre.


Règle générale concernant les espaces : espace avant le point d'interrogation et espace après, ou bien toléré : pas d'espace avant le point d'interrogation et espace après.


Point d'exclamation !

Le point d'exclamation exprime la joie, la crainte, la surprise, la colère, le cri, un ordre et se place en fin de la phrase exclamative. (Il tient la place du point) :
- Hello ! Vous ici ! Aïe !

  • On le rencontre après des interjections :
    - Bravo ! Ou encore à la fin des phrases qui marquent la douleur, la joie... Que cela est triste !
  • Si la phrase contient un impératif pas de point d'exclamation :
    - Rentrons vite. Médor au pied. N'avancez pas.
  • Pas de majuscule après un point d'exclamation :
    - Ah ! vous voilà enfin.
  • Il peut aussi se placer au milieu d'une phrase, et il est alors suivi d'une minuscule :
    - Je suis heureuse, ah ! vous voilà enfin.


Règle générale concernant les espaces : espace avant le point d'exclamation et espace après.



Points de suspension...

Les points de suspension sont toujours au nombre de trois, et marquent une émotion, une hésitation, une pensée soudaine qui n'est pas exprimée. Ils se placent en conséquence dans une phrase inachevée. (il tient la place du point) :
- Je vous aime, mais...

  • L'abréviation, etc. (et cetera, et cætera) est précédée d'une virgule et d'une espace, puis seulement accompagnée d'un point :
    - Notre association fournira de la nourriture, du linge, du carburant, etc.
  • Exemple avec des parenthèses :
    - (Il court toujours...).
  • Une virgule, un point-virgule, un point d'interrogation ou un point d'exclamation sera placé avant les trois points seulement si c'est la fin d'une phrase :
    - Formidable de courir ainsi aussi longtemps !...
  • Mais il se place après les trois points si la phrase est susceptible de continuer :
    - Certains prétendent qu'il va courir trois heures...? Mais je ne crois pas qu'il en soit capable. Formidable de courir aussi longtemps...! Surtout à cet âge.
  • La coupure de la phrase peut aussi intervenir dans un mot, par exemple pour des exercices où l'on demande de compléter le texte :
    - Un cheval galope, des che... galopent.


Règle générale concernant les espaces : pas d'espace avant le point et espace après : il y avait une vache, un veau, un cheval... qui dormaient dans une étable.



Parenthèses ( )

Les parenthèses servent à isoler dans une phrase un passage ayant trait à une remarque, un commentaire... :
- La guérilla (puisqu'il faut l'appeler par son nom) fait de nombreuses victimes.

  • Elles aident à préciser des variantes : la personne d'un verbe je, tu, il (elle), nous, vous, ils (elles).
  • Placées pour confirmer un nombre donné en chiffres :
    - 2000 € (deux mille euros).
  • Un morceau de phrase entre parenthèses ne doit pas être précédé de la virgule, du point-virgule ou du deux-points :
    - Le chien (animal domestique) est un compagnon aimable.
  • Mais par contre il peut être précédé par un point d'exclamation, d'interrogation, ou des points de suspension :
    - Il demanda des volontaires, hommes, femmes...(Peu importe).

Règle générale concernant les espaces : espace avant les parenthèses et espace après, mais pas d'espace à l'intérieur.



Guillemets " "

Les guillemets sont placés au commencement et à la fin d'une citation ou d'une expression pour souvent signaler un élément :
- Un des voleurs s'écria : "Sauvons-nous" !

Règle générale concernant les espaces : guillemets droits " " = espace avant et après les guillemets et pas d'espace à l'intérieur.
Règle générale concernant les espaces : guillemets à la française « » = espace avant et après les guillemets et espaces à l'intérieur.

Source : aidenet.eu
Revenir en haut Aller en bas
http://csjheaven.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Aide] Orthographe, quand tu nous tiens !   Mar 27 Déc 2011, 23:35

Bonsoir et merci... Enfin un forum où les membres souhaitent s'exprimer en français correct et non en message SMS où vu mon grand âge j'ai du mal à tout comprendre. Si çà continue, je vais devoir demander à mon fils de 5 ans de me traduire... (X_x)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Aide] Orthographe, quand tu nous tiens !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Aide] Orthographe, quand tu nous tiens !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anglais quand tu nous tiens
» [OS] humour quand tu nous tiens.
» Nostalgie ... quand tu nous tiens
» Réplique, quand tu nous tiens!
» Aide pour une idée de guitare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweety Nine :: Sweety Nine :: Bureau-
Sauter vers: